Quand les élèves parlent de l’asso

  • Monsieur, c’est facile de monter son association?
  • Ça coûte cher des bénévoles?
  • Vous faites ça tout seul monsieur?
  • Pourquoi il n’y a pas d’autres associations qui vous aident?
  • On a pleuré quand on a appris pour Léonie!
  • Vous aurez d’autres enfants, monsieur?

Ces questions nous ont été posées à midi au collège le Glanum de Saint Remy de Provence où nous attendaient les élèves de la 6eme à la 3eme. Depuis plusieurs semaines ils travaillaient sur un projet solidaire au profit de notre association. Les échanges furent émouvants et sincères venant de ces enfants qui demain seront aussi parents.

La sensibilisation de cette maladie passe aussi par le chemin de l’école. Envoyer le message fort que les cancers pédiatriques ne sont plus un sujet tabou et l’affaire de l’autre mais un réel problème de société demandant l’attention de tous.

L’idée est simple mais efficace pour préparer ces enfants au monde associatif et solidaire avec l’aide des enseignants. En s’appuyant sur le concept Association Junior, ils valorisent leur travail, fédèrent les autres élèves, gèrent leur propre cagnotte et pilotent le projet jusqu’à son terme. 

 

Au final, c’est un cross et des ateliers animés débattant des cancers pédiatriques qui ont servi à récolter 450€, somme à laquelle le bureau des élèves a souhaité ajouter 250€ pris sur la trésorerie de leur collectif Eco Aqua. Un total donc de 700€ au profit de notre association. 

Léonie continue d’imposer ses valeurs de solidarités. Et à l’heure ou les conflits sociaux sont nombreux dans notre pays, nous gageons que cela aurait bien attristé notre fille tant de haine et de violence sur les réseaux ou dans la rue. Nous continuerons donc ce combat avec la valeur de partage et de fraternité pour une société toujours plus responsable et engagée envers les cancers pédiatriques. 

Merci à ces jeunes, à ces enseignants et particulièrement à Caroline, Anne Marie et Nadine et à leur direction en menant ce combat associatif à nos cotés pour éduquer nos enfants de demain à vivre et à partager ensemble ou lorsque le bonheur des uns sert le malheur des autres!

Laurent Savary – Président de Au pays de Léonie

Cet article a 2 commentaires

  1. c est tellement fort et émouvant…

  2. bravo pour ce combat que vous menez avec tant d’humanité malgré toutes les épreuves traversées.
    je pense fort à vous.
    julie G

Laisser un commentaire

Au pays de Léonie

Des parents en lutte contre les cancers pédiatriques.
Fermer le menu
Fermer le panneau
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien
%d blogueurs aiment cette page :