Projet APDL 2022

Il est difficile de prouver le caractère cancérigène de certains composants utilisés par l’industrie dans le monde. On émet souvent des doutes et les études insuffisantes ou inexistantes sont souvent là pour nous prévenir mais sans interdire. On continue alors à utiliser la pétrochimie notamment pour la confection de nombreux objets en plastique par exemple.
 
J’ai proposé lors de notre dernière assemblée générale que face au doute et tenant à rester intègre dans les orientations prises par notre association, qu’en 2022 tous nos goodies soient éliminés de notre catalogue. Trop de plastique, trop de plein de choses que nous ne maitrisons pas assez et que nous ne voulons plus encourager par leur production et leur commercialisation. Nous ne pouvons pas faire durer notre association seulement avec des projets qui encouragent la production de produits dit douteux pour l’environnement et la santé directe de nos enfants. Il faut lever des fonds, pérenniser le projet mais pas à n’importe quel prix.
 
Aussi pour compenser et à titre hautement symbolique, notre association a pris contact avec une ONG à Madagascar qui étudie notre proposition et faisabilité à fabriquer des goodies par les enfants et pour les enfants.
 
Notre cahier des charges reposent sur trois axes fondamentaux
– Servir l’intérêt de l’ONG en charge du dossier par une rémunération utile au développement de leur mission à savoir le développement de la qualité de vie des habitants. En d’autres termes, nous préférons rémunérer un fournisseur dont la mission nous semblent intégrer nos valeurs.
– Ne pas être un accélérateur de dégradation de notre environnement par une étude des modes de production et transports et des matières premières ou des moyens humains engagés.
– Affirmer nos convictions par le principe de précaution vis à vis de nos enfants atteints par un cancer.
 
Alors il est entendu que notre action est marginale au regard des tonnes de produits distribuées à travers le monde et venant pourrir nos océans, mais savoir être avant de paraître est fondamentale pour notre association. Nous espérons juste que ce principe basé sur des choses simples soit développé par d’autres associations aux missions et valeurs identiques.
 
Laurent Savary | Président de Au pays de Léonie.

Laisser un commentaire

Au pays de Léonie

Des parents en lutte contre les cancers pédiatriques.